Contact : 01 55 76 60 23

Marché actif : prix en éventail

Différenciation des prix

Le marché parisien reste actif et soutenu.

Contrairement aux années 1986-1990 où une forte spéculation régnait sur les prix, les évolutions récentes ne sont ni erratiques ni brutales. Elles sont liées aux nombreux facteurs suivants : Qualité et rareté du bien, degré de rénovation réalisé, plan et répartition de l’espace, charme extérieur et intérieur des biens, décoration, degré de confort et d’équipement, cuisines, salles de bains, proximité des métros, RER, boutiques et écoles, clarté, luminosité, bruit, orientation, environnement immédiat.

L’évolution depuis début 2007 est triple :

* Agrandissement de l’éventail. Les prix à Paris vont aujourd’hui de 4 000€/m2 à 25 000 €/m2 alors qu’ils étaient fin 2006 de 4 200 € à 15 000 €/m2

* Augmentation des écarts dans une même rue : De +/- 18% à +/- 35% entre 2 appartements

* Trois marchés : Un marché haussier, un marché stable et un marché en consolidation, sans tendance générale forte

* Des clients qui cherchent à se rapprocher de leur travail et une redifférenciation Est/Ouest au profit de l’Ouest parisien

* Des quartiers centraux (1er au 4e,5e au 7e) de plus en plus hors d’atteinte et avec des marchés étroits peu significatifs (moins de 500 transactions/an et par arrondissement)

* Une prime confirmée aux maisons, toujours rares (moins de 3 000 pour 600 000 biens sur le marché libre)

* Un taux d’équipement en ascenseurs en progression confirmée (> 39% contre 30% en 1986)

© Copyright 2012 Baker & Kotani
Site optimisé par agence référencement